jeudi 31 juillet 2008

Page 23 : À en pleurer

"Immaqa" ce mot Inuit prend tout son sens lorsque l´on est contraint de faire demi-tour en avion car le vent est trop fort . Cela veut dire "peut-être".

Peut-être que j´aurai du prévoir les "immaqa" pour être assuré de voir l´éclipse. Mais c´est trop tard, c´est fichu, l´éclipse je la verrai de loin, trop loin. L´avion a donc fait : Illulisat-Upernavik-Ummanaq-Illulisat. On nous apprend que l´on ira à Qaanaaq le 1er août vers 16h30 (jour de l´éclipse , elle à 6h30!). Là je comprends définitivement que mon voyage est gaché en partie. Je reste 1h dans les bureaux de l´aéroport pour changer tout mes billets d´avions, car je devais revenir de Siorapaluk le 2. Ne voulant pas rester qu´une journée là-bàs, et ayant des gens à voir comme Tapitsa et Oshima (avec l´aide de Jean Malaurie), et des cadeaux à donner aux enfants, que je porte quand même depuis 11 jours, j´ai prolongé mon périple de quelques jours.
Je suis donc sorti de l´aéroport les yeux humides.

On est tous parqués dans l´"Arctic Hotel". Hotel de luxe avec vu sur les icebergs. Mais j´aurai largement préféré ma mini tente à Siorapaluk à attendre l´éclipse.

Mes nouveaux horaires : 1.08.2008 : Illulisat-Upernavik-Qaanaaq.
2.08.2008 : Qaanaaq-Siorapaluk.
6.08.2008 : Siorapaluk-Qaanaaq.
9.08.2008 : Qaanaaq-Upernavik-Illulisat.
11.08.2008 : Illulisat-Kangerlussuaq-Copenhague.
Peut-être le 12.08.008 : Copenhague-Paris. (j´attends une réponse).

En espérant qu´il se passe du bon temps vers Siorapaluk pour oublier l´éclipse ...

mardi 29 juillet 2008

Page 22 : Stand by

Ne sachant pas si internet sera possible à Siorapaluk, je reprends le contacte vers le 2 ou 3 aoùt.

Page 21 : Réveil-baleine


Dernier jour à Illulisat avant de partir enfin vers le nord. 7h du matin, j´arrive près des icebergs et me pose sur un rocher à rester contempler le paysage. Au bout de quelques heures, je m´assoupie ... un souffle animal me réveil, une baleine plonge et replonge devant moi.
Je ne m´étais jamais réveillé de cette manière.

Page 20 : Visiteurs


Ils sont 2500 à Illulisat, il fallait bien que l´un d´eux vienne fouiller dans ma poubelle.

Page 19 : Cimetière de minuit


Page 18: Floc !


lundi 28 juillet 2008

Page 17 : Blanc


Quand on se retrouve devant tout ce blanc, on ne sait plus quoi dire ... alors il faut mieux se taire.

Page 16 : Sculpture vivante


Si je vous assure, cet énorme bloc d´iceberg est vivant ... il gronde, grince, tonne, draine, fond, bouge, change de couleur, de visage, et fait des petits qui engendrent des minis tsunamis.

Page 15 : Glacons à volonté




Toute sorte de glaces ici, mais celle-là est impressionnante de froideur. Une grosse soupe de glacons qui fait froid dans le dos lorsqu´on s´en approche.

Page 14 : Saut de minuit


On se réchauffe comme on peut ... !

Page 13 : Safari icebergs


Bon, j´ai fini par jouer un peu les touristes pour m´approcher des icebergs, car le contacte avec les Inuit n´est pas simple vu le nombre de touristes ici. Vers Siorapaluk je n´aurai plu ce problème.

Page 12 : La baleine


Oui, je me trouvais un peu loin, mais elle était belle et bien là, avec son grand jet d´eau.

dimanche 27 juillet 2008

Page 11 : Trois degrés !


Il fallait bien que je teste l´eau. Eh bien ... rien que 30 secondes jusqu´aux genoux, cela fait un drole d´effet, comme une pression terrible qui fini par faire mal. Je n´ose imaginer lorsque l´on tombe entièrement dedans. En tout cas je continue ma route tranquillement, pas de soucis.

vendredi 25 juillet 2008

Page 10 : De la glace partout , de la Vrai


C´est vraiment impressionnant toute cette glace, je resterai des heures. D´ailleurs je suis resté des heures devant, à épier une chute d´un quelconque morceau d´iceberg, à fermer les yeux et écouter les cris de la glace,à m´imaginer même à être un iceberg .
Au bout d´un moment on se dit qu´il va se passer quelque chose, et parfois cela arrive ... une baleine !

Page 9 : Norvégiennes


Je pensais rencontrer de jolies Inuit, mais les Norvégiennes les ont devancé.
Toutes aussi ravissantes.

Page 8 : Soleil de minuit




Quelle étrange sensation de le voir raser l´horizon avant de reprendre sa route .
Mais j´avoue qu´au bout de quelques jours je ne savais plus si mon corps voulait se coucher ou continuer à marcher.

Page 7 : Droit devant


25 Juillet 2008 . Je suis donc toujours à Illulisat et commence à connaître la ville sur mes doigts.
j´ai pu acheter un aller-retour pour Qaanaaq-Siorapaluk en hélico ... ouf, c´est déjà un pas de plus. Etah n´est plus très loin .

Page 6 : Nature


Se ballader aux heures où les autres dorment , se sentir seul mais tout de même entouré.

mercredi 23 juillet 2008

Page 5 : (le transfère photo ne marche plus)

J´avais plein d´images á vous montrer, domage, ce sera pour plus tard á la prochaine connection.
Donc pour résumer mes 3 premiers jours , je suis ravi,surpris,épris,et bien d´autres mots. Le seul bémole ... j´aimerai tant me rendre á Etah, mais je suis coincé ici á Illulisat.

Cela ne fait que trois jours, et j´ai pourtant déjà songé au moment où je quitterai ce pays ... Les craquements de glace vont me manquer ainsi que le hurlement continuel des chiens.

Et pour les mauvaise langues, sachez que les inuit sont toutes jolies !

Je reprendrai contacte :... bientôt ¤

Page 4 : Camping


Belle surprise en arrivant au camping, on se trouve en face de l´autoroute des icebergs.

Page 3 : Icebergs


C´est l´heure de l´avion. Une cinquantaine de places. Le temps se dégage pour aller à Illulisat. Je vois enfin mon premier iceberg !! Puis beaucoup d´autres. L´atterrissage, un peu de travers mais le pilote se rattrappe bien. Il est l´heure de négocier mon billet d´avion pour l´avancer de quelques jour pour Qaanaaq. Mauvaise nouvelle, le seul avion qui part plus tôt est complet et je ne peut pas monter le jour même en cas de désistement. Snif ! Mes chances de voir l´éclipse à Etah s´amenuisent. Donc je quitte l´aéroport et vois tout le monde partir en taxi. Trop facile ! Moi je préfére endosser mes 20 kilos et enventrer mes 6, et en avant vers le centre ville ... 3km je crois.

Page 2 : Aéroport


Le Suèdois Kjell:

Page 1 : Paris-Copenhague-Kangerlussuaq


Me voici aux nouvelles : Après une nuit blanche dans l´aéroport de Copenhague, je me retrouve dans l´avion au dessus de l´Islande (pays de Björk) ! Helas trop de nuages. 1 heure plus tard le Groenland approche. Nuageux aussi, on ne verra rien. Puis les masses de coton s´écartent.. la côte, Le Groenland ! Sans m´y attendre, les larmes me montent aux yeux . L´émotion est trop forte. Je pleure pendant une 1/2 heure sans pouvoir m´arrêter.
L´atterrissage,Kangerlussuaq, la brume, la pluies, 3¤ !
Tout le monde se ruent vers les boutiques et la cafètaria, moi je sort faire le tour de l´aéroport pour aller 2km plus loin où j´avais repéré un bras de mer. Enfin seul ! Plus personne, ou presque puisque je vois un de mes amis : un grand corbeau (de la taille d´un canard). Plus tard sur un fauteuil, en écrivant quelques phrases dans mon carnet de route, un homme me demande si j´écris un livre. Je lui explique ce que c´est et ce que je viens faire ici. On discute un moment et il me raconte son aventure en bateau avec un ami oú ils sont parti de Suède en passant par Reykjavic, et en arrivant enfin au Groenland ... temp magnifique, icebergs spendides, mais il arrive un moment où le temps change ... tempête, vagues par dessus le bateau, slalom d´icebergs, choc avec un iceberg, et pour finir : bateau retourné !! "Kjell"(suédois) me dit alors qu´il a vu sa dernière heure arriver.

dimanche 20 juillet 2008

A 8h du décollage, j'ai déjà le coeur qui s'emballe !!

Donc il est bientôt l'heure . Avant d'y aller , merci à tout ceux qui m'ont aidé d'une façon ou d'une autre. Là-bas j'aurai plein de choses à faire , à voir , à écouter , à sentir , à toucher , mais aussi à ne rien faire ... se poser ... ressentir les éléments .

Certain ou certaines m'ont demandé ....... de revenir avec une Inuk , de rapporter une photo de l'éclipse , de moi dans une source d'eau chaude , ou même de faire un bisou au premier ours polaire que je croise ... ou tout simplement revenir. Je ferai tout ça (euh ... non , pas l'ours) et bien d'autres choses . je vous embrasse , cedrik.

samedi 19 juillet 2008

video

Mon trajet aérien : Paris-Copenhague-Kangerlussuaq-Illulisat-Upernavik-Qaanaaq-Siorapaluk.
Puis Etah ... peut-être .
Retour : idem à l'envers.

Parcours de l'éclipse totale du soleil .

Passage de l'éclipse au nord-ouest du Groenland.
Siorapaluk, village où je suis sur d'arriver.
Etah, village innoccupé où je suis moins sur d'y parvenir ... pour voir l'éclipse TOTALE !!

Juste pour vous montrer la différence de superficie entre la France et le Groenland.

Plan de vol. (mais espère modifier la date de 'Illulisat-Qaanaaq').

INVENTAIRE ...

6 kilos
17 kilos
Quelques photos de Jean Malaurie , car il a largement sa place ici.
Octobre 2007

Février 2008

Mars 2008

Un de mes rendez-vous . Merci monsieur Malaurie.

Trop mignon , c'est un 'tardigrade' il mesure moins d'un millimêtre et peut survivre à moins 273°C

Sympatique leurs jeux ... il me tarde d'y être !
Elles sont jolies les Inuit , non ?
Ah , si je pouvais faire la même ... !

Ok , y'a un trucage ... mais si le cas se présente ... non, je ne pourrai pas .
Eclipse du 11 aoùt 1999 . 'Les petites dalles' (à 10km de Fécamp). photos de ... moi.
Au nord de mon parcours , peut-être la cerise sur le gâteau ... ou plutôt , la lune sur le soleil.
(photographiée par je ne sais plus qui).

vendredi 11 juillet 2008

Dans quelques jours , le détail plus précis de mon parcours de 2 semaines avec graphisme et photos... si certain(e)s ont des questions avant mon départ , ne vous gênez pas .